Le Club des Clubs de Poker utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur leclubdesclubs.org vous en acceptez l'utilisation.

CoveragesSuivez la Finale.

Peut-on diluer un Doliprane dans du Cognac ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

C'est un peu la question que je me suis posé après un fold monstrueux d'Olivier Lasala. Le président du PCGC a ouvert en MP à 48k. Il se fait 3bet all-in pour 595k par Augustin "tintin" Gomez. 

Réaction immédiate de l'homme aux lunettes vertes qui s'étonne de la violence d'un 3bet shove à 25bb à ce stade du tournoi alors que son adversaire est couvert... à en prévenir la table qu'il va prendre beaucoup de temps pour se décider. Immédiatement, je préviens Ludo qu'il est en possession de AK ou de QQ, en me gardant l'idée que son adversaire possède lui aussi l'une de ces deux mains. Et que le cognaçais n'a pas envie de s'embarquer dans un coup high variance avec son stack confortable.

Le regard fuyant, Olivier prend cinq bonnes minutes avant de montrer face up AKhh. Alors qu'Augustin lui montre la paire de QQ. Les deux joueurs se sont donc refusés à jouer un flip monstrueux qui aurait donné naissance à un nouveau chipleader à l'issue du coup.

Lu 704 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.