CoveragesSuivez la Finale.

dimanche, 05 juin 2022 12:29

Gilou joue le Jeujeu

David Gil (Pok'erbaton, à droite), n'est pas au mieux. Avec 13 ou 14k, il va devoir rencontrer des spots favorables pour remonter au chipcount. Des spots, peut-être, comme celui qui suit :

Suite à l'open d'un joueur UTG+1 à 1600 sur des blinds à 400, le BU, la SB (Julien 'Jeujeu' Meunier, 3e de la dernière finale C.N.I.C., à gauche) et la BB se laissent embarquer dans un pot s'élevant déjà presque à 7k jetons.

Le flop 874 sembla plaire (beaucoup) à David, puisqu'après que Jeujeu a checké en SB,le joueur de Pok'erbaton décida de pousser ses 10,6k jetons au milieu. Comme ça. Sans préliminaire. Après avoir trouvé un fold UTG+1 et au BU, Jeujeu pris un temps de réflexion nécessaire, pour finalement abandonner.

Jeujeu possède actuellement 57k jetons, contre 17k à son adversaire.

Comme depuis le milieu du Day1A, n'hésitez pas à consulter le classement en direct des sortants de cette Finale C.N.I.C. 2022.

Soyez attentifs, car en ce Day1C, les joueurs éliminés viennent s'intercaler entre les sortants du Day1A et du Day1B !

Rendez-vous sur la page d'accueil du CdC, et laissez-vous guider par le menu déroulant en haut de page, ou suivez directement ce lien.

Alors que la moitié du field (qui avait poursuivi le tournoi quand la première partie fut allée se sustenter) quitte à son tour la poker room, dix minutes de tampon avant la reprise des premières tables permettent aux croupiers de se détendre, pour repartir du bon pied aux blinds 200-400/400.

Le temps d'écrire ces quelques lignes, les tables 1 à 8 ont fait leur retour, prêtes à en découdre avant le prochain break dans 2h30.

Sylvain Viallard n'est pas le seul ex-champion C.N.I.C. présent sur ce Day1C. Table 9, on note aussi la présence d'Arnaud 'RaiseTanKill' Roy (Les drôles du Marais), vainqueur du C.N.I.C. 2019, à Pornic.

Tout ne se passe peut-être pas pour le mieux pour Arnaud, qui navigue entre 30 et 35k en ce moment. A lui d'inverser la tendance pour, peut-être, être le premier licencié CdC à faire le doublé !

dimanche, 05 juin 2022 11:27

Un piaf chez les guèpes

Sébastien 'le-piaf' Jasica (Ressons As PC) arbore un magnifique polo parsemé de guèpes, l'emblème de son club. Et il vient de prendre un joli petit pot à Christophe 'Petitpimosse' Mokhlis (PC Auxonne).

Ce dernier (à gauche), en MP, plaça une relance à 1200 jetons, payée seulement par Sébastien (à droite). Les deux joueurs découvrirent un flop T82, offrant top paire à Sébastien (avec T9), mais laissant toujours la main à Christophe, avec QQ en main. Ce dernier continua son agression à hauteur de 2,2k jetons, mais fut relancé par sébastien à 5k.

Après avoir payé, Christophe décida de checker une turn 9, qui pouvait laisser entrer des tirages quintes, mais qui lui ouvrait aussi une ventrale. Le piaf gazouilla une mise à 3,5k, payée par le joueur du PC Auxonne.

Les deux joueurs checkèrent une river inoffensive, et Christophe eut la mauvaise surprise de voir deux paires chez son adversaire.

Christophe compte 50k jetons, alors que Sébastien est lui down à 15k.

Je dois bien l'avouer, j'ai un peu honte de celui-là. Mais c'est bon, la honte...

Enfin, pour la première fois du tournoi, je me trouvais au bon endroit au bon moment. A peine le temps de m'intéresser à la table 12 que j'entends Sébastien 'Tio Seb' Hanin (Ressons As PC, ci-contre) annoncer fièrement « Quinte Flush ! »

Tout est parti d'une relance de Christian 'Kiki 31' Courroy (PC Auxonne) au HJ, avec ATrèfleJTrèfle. Notre bourguignon trouva trois call, dont Sébastien, en BB, avec 6Trèfle7Trèfle. Le flop, déjà annonciateur de gros dégâts, apparaissait 8Trèfle5Trèfle6Pique. Tirage flush pour les deux, tirage quinte flush pour Sébastien. Mais malgré tout ce potentiel, tout le monde décidait de checker, et les 4 adversaires se retrouvèrent sur une turn... 4Trèfle !

C'est officiel : Enorme flush max pour Kiki, mais encore plus grosse quinte flush pour Tio Seb. Ce dernier décida de masquer sa main en checkant, mais Kiki, au HJ, décida d'open, pour emmener Tio Seb et un troisième joueur avec lui.

Sur une river 3Carreau, Sébastien décida de passer à la vitesse supérieure en reprenant le lead à hauteur de 2,2k. Raise chez Kiki à 5,5k, qui fit fuire le 3e larron, mais qui provoqua un 3bet à 13,2k de Sébastien. Kiki eut la force de ne pas pousser tous ses jetons au milieu avec Flush Max, et évita une élimination prématurée en payant simplement la sur-relance de Sébastien.

Ce dernier émarge à 55k jetons quand Kiki se débat désormais avec 17k.

dimanche, 05 juin 2022 10:43

Karima Mimouni s'est fait un Coquin

Alors que Patrick 'Gnaffron' Coquin (Pays de Morlaix PC, à gauche) me voit loucher sur son stack de 5,5k jetons, ce dernier me lance "ah je crois que ça va être pour moi". Je t'avoue, Patrick que le stack + le patronyme, tu vas pas passer entre les gouttes.

Patrick est donc (déjà) dans le dur alors que le 3e round se termine gentiment, et que la moitié du field va partir en Lunch Break. José, croupier Texapoker, et sur qui on peut toujours compter, me raconta alors que notre héros avait vu ses as fracassés sur un brelan de valets de Karima 'Kikykily88' Mimouni (AVO Poker, à droite). Les deux joueurs sont partis all-in sur le flop, laissant Patrick avec une quinzaine de blinds, et offrant à Karima un joli tapis de 70k jetons.

Tout est BEAUCOUP plus rapide qu'hier dans la poker room de Gujan. Nous avons déjà notre premier sortant, en la personne de Bilel 'Ohlebilou' El Badri (Grand Besançon Hold'Em Poker), entouré de Jean-Pierre Jacquin, staff CdC et de Quentin Roussey, qu'il connait bien en tant que Bisontin.

Si l'histoire retiendra que Bilel fut éliminé par Sylvain Viallard AIPF avec KQ vs AT à 15 BB (je leur avais pas dit, à la table, de de méfier ?), l'histoire de son élimination est bien plus longue.

Présent sur Gujan depuis quelques jours, Bilel a déjà passé beaucoup de temps aux tables ce week-end, sur les Sides Events de cette finale. Beaucoup de jeu, pas mal de bad run... Il commençait son touroi dans une mauvaise atmosphère. Très rapidement, il tombait à moins de 10k jetons face à Xavier Gougeard, du Donjon PC.

à l'UTG, un joueur ouvre à 3BB. Au Hi-Jack, Xavier décide de call, et notre héros, en BB, complète avec KJo pour trouver un très beau flop KQT. Par politesse, ce dernier check, suivi par l'UTG, et voit Xavier placer un Cbet. Qu'il s'empresse de payer.

Le turn offrait alors à Bilel une quinte, avec un 9. Bingo. Pour dissimuler sa main, le joueur du GBHEP checke à nouveau, et paye simplement le deuxième barrell de Xavier à hauteur d'1/3 du pot.

La river, blank, n'intéressait personne. Mais Bilel, tentant de value sa quinte, décida de reprendre le lead. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'était que Xavier allait le 3bet... Car Xavier, depuis le début, avait une quinte floppée avec AJ...

Après réflexion, Bilel décida de payer pour voir la seule main par laquelle il était battu être révélée par son adversaire.

Vous connaissez la suite, down à moins de 10k, puis push 15BB vs Sylvain, applaudissements, photo, serviette, dodo. Mais Bilel, très gentiment, aura accepté de poser et de nous raconter son histoire avec le sourire. Merci Bilel !

dimanche, 05 juin 2022 09:43

Tavernier n'en r'met pas une

Décidemment, la table 3 est on fire !

Même pas le temps de m'asseoir, que je vois Florent Perin (Holdem Brest Poker Kerhuon, à droite) 3bet Mickaël 'DESPERADOS90' Tavernier (AVO Poker, à gauche) à 1,6k sur une ouverture à 500, en BvB.

Encore une fois, l'action préflop ne s'arrête pas là ! car Mickaël en SB décide de 4bet à 4k, payé par Florent.

Le flop révéla un JTrèfle, un KTrèfle et un 7Carreau, et vit Florent miser 3,5k jetons suite au check de son aversaire. Ce dernier se saisit de ses jetons pour découvrir un 6Pique à la turn.

Nouvelle boulette pour Florent, après un nouveau check de Mickaël, à 11k cette fois. C'en fut trop pour notre Tavernier, qui décida d'arrêter les frais avant de fermer la boutique.

dimanche, 05 juin 2022 09:33

La table 3 envoie du bois

On joue à peine depuis 10 minutes, et on vient déjà me chercher pour me raconter un énorme coup, que je vous livre sans attendre :

Au bouton, Nicolas 'Braveheart' Haye (Red Team Poker, à gauche), ouvre gentiment à 500 sur des blinds à 200. En SB, Loïc 'tiaby' Saez (THE RAISE POKER CLUB, à gauche du croupier) décide de 3bet à 1600. Bon. Jusque là, tout va bien.

Mais en BB, Philippe 'PhilArmoric' Janson (Armoric PC, à gauche du croupier) place un 4bet à 5k jetons. Là, déjà, ça se complique. En tout cas, ça se complique trop pour Nicolas au bouton, qui abandonne sa mise de 500 jetons.

Mais quand la parole revient à la SB, Loïc décide de 5bet à 12,5k ! Alors, j'vous avais dit qu'il était gros ce coup ou j'vous l'avais pas dit ?

Mais l'histoire ne s'arrête pas là ! Philippe Janson, annonce alors all-in, en 6-bet !

Avec ses cowboys en main, Loïc Saëz, encore jeune mais certaiment pas con, comprend qu'il a de grandes chances de faire face aux flèches. Il abandonne le coup, mais n'eut pas le réconfort de voir la main de Philippe, qui envoya ses cartes dans le muck.

dimanche, 05 juin 2022 09:19

Shuffle-up and deal !

Après le discours du toujours accessible et adorable Gabriel 'Gaby' Fischer, président du CdC, et le mot de François 'Riprex' Lascourrèges, directeur du tournoi, Quentin 'MaitreWAZO' Roussey, Team Pro PMU Poker, lance le shuffle-up and deal !

Alors que les joueurs s'installent doucement, et que je souhaitais prendre une petite photo pour mettre (déjà) en valeur un(e)/des joueur(s)/joueuse(s), je tombe sur Sylvain 'loursdoubs' Viallard (Vesoul Hold'em Poker, dans le virage), Champion C.N.I.C. 2016 à Saint-Amand-les-eaux.

A sa table, en face du croupier, Ludovic 'POKEFOU' Lohez (Propoker62) ne le sait encore pas, mais il risque d'avoir fort à faire face à loursdoubs.

144 joueurs en ce day1C, venant du Nord et de l'Est de la France. Ils ne seront plus qu'une petite trentaine à 23h30, à se qualifier pour le Day2 demain !

Il est 10h44, les joueurs tirent progressivement leurs places autour des tables, après être passé à la table du CdC pour récupérer leur précieuse étiquette (grâce à laquelle je peux vous conter leurs plus belles histoires), ainsi que quelques goodies PMU Poker.

Le tout sous l'oeil d'un François Lascourrèges Taquin, qui a lancé pour défi « très compliqué » aux croupiers présents de réussir à avoir un paquet de 52 cartes différentes, de l'As au Roi, en couleur pique, coeur, carreau, trèfle.

Le shuffle-up est prévu pour dans une quinzaine de minutes, après le discours traditionnel du président du CdC, et le mot du directeur de Tournoi.

Page 3 sur 4