CoveragesSuivez la Finale.

Ludovic Berret

Ludovic Berret

samedi, 24 septembre 2022 13:07

Rony Pomponne ses joueurs

Ca débrieffe sec au Pomponne Poker Club. Les franciliens, dans le ventre mou de cette première manche (8e à l'heure où je vous parle), possède encore trois représentants autour des tables. Rony (T-shirt jaune), rassemble en ce moment ses troupes pour débrieffer chaque SnG, et repartir au combat dans quelques heures pour la manche.

Il reste désormais moins de la moitié des 128 joueurs en jeu en cette manche 1. Le trio de tête ne bouge pas : Castets PC, Arène PC et 711 PT se sont même un peu détachés du Grand Besançon Holdem Poker, qui a lui-même pris quelques distances avec le 5e, La Ciotat PC.

On entre maintenant dans la phase importante d'un SnG. Les blinds sont élevées, et chaque erreur coûte cher. En jetons, mais aussi en points, puisqu'à partir de 4 left, quatre points séparent chaque position jusqu'à la gagne.

samedi, 24 septembre 2022 12:42

Lezours et Picsou sur le dos de Wario

A la base, j'étais parti pour vous parler de Nicolas 'Lezours' Redoute (La Ciotat PC, en train de ranger ses jetons), parce que je trouvais que le club du sud n'avait pas encore été beaucoup mentionné (pas du tout ?) sur cette page. Ca tombait bien, j'arrivais au moment où Lezours envoyait ses 13,3k restants en BB avec A3 face à un raise en SB de Wario.

Wario (à gauche) choisit de payer, avec pas mal de jetons derrière lui, avec A9.

Le turn apporta un 3 salvateur pour Lezours, ponctué d'un "oh, ça va avec tout ce que j'ai mis je peux bien en prendre un..." de Wario.

Mais ce qu'il n'attendait pas, c'était que la main d'après, c'était cette fois Picsou (Darshan Team) qui doublerait sur lui, avec AQ > A5 ! Tout était à refaire pour Wario, qui avait perdu près de 25k jetons en quelques instants.

Bowlerbad (debout) s'affaire. Ses poulains de l'Arène Poker Club sont encore six (sur huit) en jeu, tout comme les leaders du Castets PC. Alors vu qu'on n'a pas encore trop parlé d'eux, quoi de mieux qu'une petite photo, et une petite info (très vite désuette, me direz-vous), sur Scofield, ici en discussion avec Bowlerbad ?

A 4 left, Scofield possède 25k jetons, et recevait à l'instant quelques consignes / informations de "capitaine".

A l'opposé du spectre des joueurs restants en jeu, Ressons As PC, qui semble avoir pris la foudre, Nolimit63 et Vesontio PC ne présentent, eux, plus que 2 joueurs en jeu.

Alors que la table 16 dont je vous parlais il y a un instant trouvait son épilogue avec la victoire de Hadess (711 Poker Team), une autre table, elle éliminait enfin son premier joueur !

Alors pour être tout à fait honnête avec vous, ce n'était pas la table 15 (en image). Mais en table 15 aussi, on joue encore à 7 ! Aux blinds 1000-2000/1000, et avec un stack moyen d'une douzaine de BB, vous avouerez que ce n'est pas très confort...

Inutile donc de parler de chipleader ici, puisque tous les stacks sont relativement équivalents. Un 3-bet qui passe, et c'est la tête au classement des jetons ! C'est ce qui est arrivé à lastreflex (Full PC, à droite), qui a volé en BvB la relance de Nicolas Trioux (711 Poker Team, Maillot du Celtic vert et blanc sur les épaules) à 2800 jetons.

Au général, le Castets PC mène la danse devant la 711 Poker Team et La Ciotat Poker Club, quand Ressons As PC a rejoint Arkane Poker dans les tréfonds du classement.

Alors que la table 16 était la première table tombée à 3-left, je m'en allais pour illustrer cet état de fait. En arrivant à la table, je découvrais Hadess (711 Poker Team, à droite), Pierrow (Mon Poker Club, à gauche), et Myoyoyo (Vesontio Poker Club, au centre).

Mais parmi les trois, Myoyoyo faisait figure de bête blessée. Le joueur de Vesontio n'avait plus que quelques milliers de jetons devant lui quand ses adversaires se partageaient les 150k restants. Alors, pour aider un peu notre ami, je me suis dit que je pourais conjurer le mauvais sort et annoncer le premier HU de l'après-midi entre Pierrow et Hadess...

Làs, à peine arrivé sur mon estrade pour écrire cet article, Gaby m'informait, officiellement, que le premier HU avait lieu table 16.

Mais Ô surprise ! Gaby m'annonçait que Myoyoyo faisait partie des deux rescapés, Pierrow ayant été éliminé en 3e position !

Mais si... Vous connaissez... Vous savez, vous êtes à tapis, vous êtes payé, et pour conjurer le sort, vous commencez à vous lever et à mettre votre veste avant que la river ne soit révélée... Normalement, s'il est bien maitrisé, le coup de la veste marche à tous les coups.

Mais VTB (debout, en train de mettre sa veste, donc) n'a semble-t-il pas assez travaillé sa technique. Car Odilon (lunettes sur les yeux, Castets PC) a fini par s'en sortir. Ce dernier avait open avec QQ, et voyait VTB envoyer ses derniers jetons (à peine plus que la relance initiale) avec ATrèfleKTrèfle.

Mais un board 763 T 4 n'offrait ni paire, ni quinte, ni flush à VTB, qui rejoignait le rail. La Darshan Team est provisoirement 9e, quand le Castets PC pointe lui en 2e position

Le tic-tic de la clock vient de retentir dans la salle de jeu, et les 16 équipes se dirigent vers leur repas, bien mérité. Pas grand chose à dire jusqu'ici, peu de sortants (25), quelques équipes en difficulté (Arkane Poker et NH Poker Team avec 5 joueurs restants, et, donc, un seul club possédant encore ses 8 représentants, le grand Besançon Hold'em Poker.

Mais pourquoi diable semblent-ils à égalité, en tête avec le Nolimit63 ?

Et bien nos huit joueurs du GBHEP, s'ils sont tous sur des tables de 8, potentiellement, ils peuvent marquer moins de points que le Nolimit63 qui, avec ses 7 joueurs, n'est peut-être plus que sur des tables de 3 joueurs...

Et voilà pourquoi le Nolimit63 et le GBHEP sont temporairement en tête de cette première manche !

samedi, 24 septembre 2022 10:28

Steve Serlez en Crush

Les gros jetons attirent les articles, vous commencez à le savoir. C'est donc tout naturellement que je m'approchais d'une table située vers la scène, quand j'entendais "all-in" en passant par là.

Et des jetons, il y en avait déjà plein au milieu. Car à l'UTG, Steve 'Crush' Serlez (711 Poker Team, à droite) avait relancé à 2500 jetons sur des blinds à 1200. Il avait été call en MP et au bouton, et avait été relancé en SB par Jérôme 'Jouge' Charret (Vesontio PC, à gauche) à hauteur de 8500 jetons.

C'est donc là qu'arrivait le "All-in" de Crush, qui, couvrant tout le monde, allait trouver un fold général. Jouge révèlera avoir jeté JJ (après avoir bien pris soin d'envoyer ses cartes dans le muck auparavant ?)

samedi, 24 septembre 2022 10:03

Le Full Poker Club au complet

Alors que l'heure avance, et que l'on entame le round 600/1200/1200, ils ne sont plus que quatre clubs au complet autour des tables : Nolimit63, le Castets Poker Club, Grand Besançon Hold'em Poker, et, donc, le Full Poker Club. Et comme on n'avait pas encore mentionné le Full PC, et bah on est allés trouver POP-H (à gauche) !

Manque de bol pour lui, j'arrivais sur un coup que ce dernier allait finir par perdre, contre l'adversaire à sa gauche du NH Poker Team, sur un board rainbow 39Q K T.

Still, le Full Poker Club est encore au complet, et ils seraient ravis d'y rester jusqu'à la pause repas, annoncée dans 16 minutes.

Page 8 sur 141
Coverage Finale CNIC 2019 Day 1B