Le Club des Clubs de Poker utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur leclubdesclubs.org vous en acceptez l'utilisation.

Actualités Retrouvez ici toute l'actualité du CdC

Ludovic Berret

Ludovic Berret

Hier, lors de sa victoire sur la finale du Short Handed Championship, Bruno Ramagnano était désigné par son pseudo PMU, à savoir Bruramette. Mais aujourd'hui, sur le Main Event, il est désigné par son pseudo club, à savoir Brurama. On est en droit de se poser la question de savoir si Bruno s'est fait pousser une paire d'échalottes dans la nuit ;)

En tout cas, Bruno continue dans la droite lignée de sa victoire d'hier. A la pause, il compte quelque 110k jetons et vient de faire full over full. Je le laisse vous raconter tout ça dans son itw ci-dessous

Au flop, quatre joueurs semblent engagés. Un joueur a relancé au HJ, le CO a payé, et la SB (Philippe 'Lemoustik' Foissote, Jur'As Poker Club, à gauche) et la BB (Florent Baverel, Poker Club Auxonne, à droite) ont complété leur mise.

Tout ce petit monde décida de checker le flop 679, tout à trèfle. Et sur le 8h à la turn, Florent, en BB, annonça tapis avant son tour. Appel au floor, explications... Si la SB mise, la BB n'est plus engagée. Si la SB checke, le tapis de la BB est engagé. C'est alors que dans un pot à 10k, Philippe, de SB, décide de miser 1000, permetant à Florent de récupérer son droit de parole.

Oui mais voilà, maintenant que Florent sait que Philippe semble être intéressé par le pot, est-il toujours opportun d'envoyer ses jetons au milieu ? Après réflexion, Florent décida qu'il aimait définitivement bien sa main, s'apprêtant à être payé par Philippe...

Sauf qu'après un fold du HJ et du CO, Philippe décida de folder à la surprise générale !
Oh, si ça m'était arrivé, j'aurais aimé récupérer mon droit de parole alors bon...

Non-seulement Philippe a offert à Florent la possibilité de se raviser, mais il lui a offert également 1000 jetons supplémentaires. Entre les deux, c'est un roman d'amitié qui s'élance, comme un oiseau... Pas une histoire d'amour d'vacances...

A la recherche d'un premier chipleader, je dus aller jusqu'à la dernière table du field, tout au bout, sur l'estrade, pour rencontrer Nicky 'NickyLuck' Sonigo (Vesoul Hold'em Poker) et son tapis plus imposant que celui des 175 joueurs restants.

Avec ses 127k jetons sur des blinds à 400/800/800, et une moyenne à 41k, Nickyluck, en somme, ne craint personne. (si quelqu'un a compris celle-là, merci de me contacter à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

dimanche, 21 avril 2019 13:09

Els Diables savent faire parler d'eux

Pour être honnête, si vous voulez avoir votre bouille et votre nom, et/ou faire mentionner votre club sur le coverage, le mieux est de faire comme Sébastien 'Skunky' Leterrier. Le malin m'a appelé pour me montrer leur magnifique diablomobile, qu'ils ont mis aux couleurs de leur club. Ca vaut bien une photo et un instant "auto-moto" dans ce coverage, et une petite info sur Sébastien, qui pointe aux alentours de 35k jetons au round 400/800/800.


Els Diables del Holdem Finale CNIC 2019

dimanche, 21 avril 2019 12:55

Maitre Jedi mène ses padawans de l'ASCAP

A cette heure ci, alors que l'on casse la première table de ce day1B, le club le plus représenté dans la salle de spectacles est l'ASCAP Montbéliard. Parmi les 7 joueurs du club en jeu, on compte Jorge 'Maitre Jedi' Gomes, qui pointe à quelque 70k jetons.

blinds 300/600/600, average 41,5k.

Quand on m'appelle au loin avec insistance, c'est qu'il s'est passé quelque chose. C'est comme ça que démarre l'histoire que je m'apprête à vous conter, et qui a pour protagonistes Yannick Perrotte (Poker Club Stéphanois) et Stéphane 'tataynbr1' Bataille (Salaise Poker Club)

UTG+1, Yannick ouvre à 1200 avec 65dd. Le Bouton paye, ainsi que la BB, Stéphane Bataille, avec 77. Le board, propice à l'action, se révèle : Q87, tout carreau. Flush floppée pour Yannick, brelan pour Stéphane. Ce dernier souhaita prendre le lead, et donkbet à 1800 jetons. Yannick décida de minraise à 3600. Le Bouton laissa nos deux héros seuls en tête à tête, et Stéphane paya sagement, avant de voir une turn magique :

Q87ddd 7c. Carré pour Stéphane ! Sûr de sa force, il décida de check, et fit face à une mise de 3600 jetons de Yannick. Embusqué, Stéphane décide de payer.

River : Q87ddd 7c 9d. Quinte flush pour Yannick ! Ni une ni deux, il décide de miser 5200. Yannick, avec son carré, n'hésita pas à relancer à 10,4k. All-in, call, et stupeur à la table. Quinte Flush over Carré.

Malheureusement, Tataynbr1 ne touchera pas de bad beat jackpot. il tombe à 35k, quand Yannick P est up à près de 65k.

dimanche, 21 avril 2019 11:44

C'est Sini pour Thierry

Evidemment, c'est quand je me décide (enfin) à aller manger que notre premier sortant. Il faut dire que j'avais provoqué le destin, ça faisait plus d'une heure et demie que j'attendais ça, avec les aventures de Philippe Telliez. J'avais décidé d'aller manger, étant sûr que le drame se déroulerait pendant ce temps.

Notre premier éliminé du jour est donc Thierry 'ESSTE' Sini, de La Ciotat Poker Club. Et il a eu la gentillesse de nous raconter ce qui lui est arrivé à mon micro.

dimanche, 21 avril 2019 10:46

Les premiers éliminés sont les absents !

Si vous suivez l'élimination en direct des joueurs sur notre page dédiée, vous aurez peut-être vu qu'il ne restait plus 200 joueurs dans le tournoi. Mais tous les joueurs "sortis" sur cette page sont en fait des absents, que le staff CdC a dû appeler, pour vérifier leur indisponibilité...

Je repars en quête de notre premier sortant de ce pas !

dimanche, 21 avril 2019 10:28

Telle une moule à son rocher.

Il s'accroche, le bougre. Je me suis attendu (deux fois) à vous conter l'élimination de Philippe Telliez. Mais rien n'y fit. Je vous laisse découvrir les deux vidéos que j'avais anticipé être celles du premier éliminé. Tant qu'à faire, autant qu'elles servent ;)

A la suite de son triple-up avec QQ, puis de son double-up avec AA, on vient de me raconter que Philippe a depuis doublé avec AK vs TT. Il doit désormais être aux alentours de 6000, et on va pouvoir le lacher peut-être, un peu, et s'attendre à un premier éliminé ailleurs dans la salle de spectacles.

Dans le même temps, la moitié du field est en pause. Les blinds, pour les tables 11 à 20, sont aux niveau 200/400/400. Moins de tables à surveiller pour guetter le premier sortant, c'est PAR-FAIT.

Alors que je vole toujours en cercle au dessus de la carcasse (pas encore en décomposition) de Philippe Telliez, un coup a cette même table a attiré mon attention lorsque ce dernier était de BB.

En MP, Anthony Lanzetta (Provence Poker) décide d'ouvrir. Juste à sa gauche, Emmanuel Ronteix soulève deux as. Il décide de 3bet. Philippe, de BB, ne souhaitant pas se joindre à la fête, abandonne ses deniers et prendra un meilleur spot. Anthony, lui, accepte le challenge.

Le flop vient 77J. Et face à un check d'Anthony, Manaulo avance 5k jetons, payés. La turn vient 55J K, rainbow. Même action sur cette street : Check, bet 5k, call.

La river affichera un 55J K A, et suite à un nouveau check d'Anthony, Emmanuel pose cette fois 11k. Une quatrième fois, subissant le coup, Anthony paya et fut bien obligé de reconnaitre la supériorité de la main de son adversaire, qui grimpe grâce à lui à près de 66k.

Page 6 sur 81