Le Club des Clubs de Poker utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur leclubdesclubs.org vous en acceptez l'utilisation.

Actualités Retrouvez ici toute l'actualité du CdC

Ludovic Berret

Ludovic Berret

samedi, 20 avril 2019 17:51

Le couvreur abandonné

Alors que certains sont à fond pour essayer de vous conter la fin de ce day1A du Main Event du C.N.I.C. 2019, d'autres (ou plutôt : tous les autres !) s'enjaillent au buffet dans l'espace de restauration.

Laissant votre couvreur abandonné, (presque) comme dans la chanson de notre Johnny national. Heureusement que Jeff (RR Bretagne) et Tass (RR Aquitaine) sont là pour tenir la baraque, et entrer en temps réel les sortants de la journée.

Nous jouons la deuxième moitié de l'avant dernier round de la journée (2k/5k/5k), et ils reste 73 joueurs encore en jeu, pour une moyenne à 22BB.

samedi, 20 avril 2019 17:47

Alexandre Moulin ne brasse pas d'air

A la recherche du premier joueur dépassant les 200k jetons, mon regard s'est fixé sur Alexandre (Atomic Poker Crew). Avec 204k jetons, il me semble qu'il est le premier joueur à franchir la barre des 200k.

Ses voisins, jaloux, m'ont fait noter que le bougre était un nouveau riche. En deux orbites, il a gagné trois gros pots avec 89 (deux paires, une quinte, une flush floppée) qui l'ont propulsé dans les hauteurs du classement. Il faut dire que notre héros était mal parti... Avec 18k jetons après 1h30 de jeu, il ne s'imaginait peut-être pas chipleader quelques heures plus tard.

samedi, 20 avril 2019 17:28

Gwladys, mot compte double

En parcourant les travées de l'espace de jeu, je remarquai Gwladys, avec un tapis conséquent de 150k jetons approximativement. Mot compte double, mais tapis compte double, aussi. N'ayant pas encore mis (assez) les joueuses de cette finale en valeur, je restai à proximité quand je la vis relancer à 10k, en SB.

En BB, on retrouve Pascal Deligny, qu'on avait interviewé plus tôt. Ce dernier décida de payer et les deux adversaires rencontrèrent un flop 5c 3d 2c. Gwladys, qui avait relancé avec J4o, se trouva toute heureuse de trouver une open ended straight draw, et décida de continuer son agression à hauteur de 12k. Pascal poursuivit sa défence.

Le turn offrit un 5c 3d 2c Tc, freezant un peu le coup, avec ce troisième carreau. Les deux joueurs checkèrent, et firent de même sur une river Jh.

Gwladys empocha alors le pot, Pascal ne présentant qu'une paire de trois. Je ne veux pas trop m'avancer, mais il se pourrait qu'avec 170k jetons, Gwladys soit la joueuse ayant le plus gros stack de cette fin de day1A.

samedi, 20 avril 2019 17:04

Chateau Bougoin, millésime 2019

Des finales, j'en ai fait. Des chateaux, j'en ai vu. J'ai encore en mémoire la forteresse magnifique de Jonathan Terme, lors de l'une des trois éditions du C.N.I.C. organisée à Amnéville (2013 ?) : pyramide parfaite à 3 côtés, 4 étages, piles de 20...

Mais des chateaux comme celui de Kévin Bougoin, je n'ai pas le souvenir d'en avoir déjà vu. Le joueur de l'AJPPR - Pays de Redon Poker Club a une manière très particulière (et très esthétique) de ranger ses jetons. Tout en restant ordonné et facile à compter !

Je vous laisse en juger, mais si l'on rescuscitait le prix Eddard Stark du plus beau chateau (inauguré à Gruissan si ma mémoire est bonne, en 2014), il se pourrait bien que Kévin parte grand favori.

samedi, 20 avril 2019 16:59

Champagne pour Miguel

Les joueurs viennent de s'installer pour la dernière fois dans la poker room. A la fin des quatre prochains niveaux, les survivants seront invités à revenir en day2, lundi.

C'est souvent le moment pour aller rechercher un chipleader. Toutes les tables sont vides, le calme règne... Mais la recherche fut difficile. En effet, une petite dizaine de joueurs pointent entre 150 et 160k jetons sans que personne ne se détache.

Personne, si l'on met Miguel Da Silva Correia (Poker Club Grande Champagne) à part. S'il n'est pas un énorme leader, il pointe quand même à 180k jetons, soit 2,5 averages (73k)

Il reste 109 joueurs dans le tournoi, et les blinds sont 1,5k/3k/3k. Ce Day1A s'arrêtera à la fin du round 3k/6k/6k.

Un break de 20 minutes s'annonce dans le field des 113 joueurs restants. A la recherche d'un joueur à interroger, je tombe à la table de Pascal Deligny, que je vois à tapis. Qu'il double ou qu'il soit éliminé, c'est sur, c'est lui que je vais interviewer !

Après un board salvateur, Pascal acceptera de nous offrir quelques minutes de son temps :

Tout d'abord, pour comprendre ce titre,un petit cours d'argot s'impose.

Poutrer : (Populaire) (Argot) Déchirer, être d’une qualité exceptionnelle ; être impressionnant, envoyer du bois.

Par l'odeur du tapis alléché, je me dirigeai vers la table de Marius Lemanand (Arène Poker Club) et Pascal Rochereau (Poker Team 87). En MP, Marius décida d'envoyer ses 30k jetons au milieu pré-flop avec 77. Il trouva un call en la personne de Pascal avec AJ. Pascal allait vivre des montagnes russes émotionnelles : J turn... Mais 7 river. Pascal se trouva fort déplumé avec ses 4000 jetons restants, quand Marius grimpa lui à l'average (60k)

L'histoire des "rivières poutrent" aurait pu s'arrêter là, mais sur la main d'après, Pascal se trouva à nouveau à tapis avec AK face à une adversaire qui avait poussé avec AT. Et à nouveau, T au turn, K river.

Ca lui fait une belle jambe à Pascal d'avoir ch**** cette rivière, mais il aurait préféré ne pas subir celle du coup précédent...

samedi, 20 avril 2019 15:50

David Krumhorn est (très) en forme

Non-seulement vous pouvez le voir en cliquant sur l'image pour l'agrandir, et en zoomant sur une partie pertinente de cette photo, mais si ça ne suffit pas à vous convaincre, écoutez plutôt. (Mais zoomez aussi... Allez-y, regardez bien...)

Aux blind 1k/2k/2k, David fait face à deux limp du BU et de la SB. Avec 79, ce dernier se trouve bien heureux de voir un flop. Et quel flop ! 79x, deux paires pour David !

La SB (il me semble qu'il s'agissait de Thierry Leclerc, du Saloon Poker Club, mais c'est à confirmer) décide de checker. David fait de même, cachant ses deux paires, et le joueur de SB check également.

La turn offrit un full à David : 79x 7, présentant également un deuxième coeur. Cette fois, la SB plaça un bet à 4000 jetons, simplement payé par notre héros. Le BU décida également de payer cette mise. Dans sa tête, David pria pour un troisième coeur...

... Qui arriva ! TroisTroisx 7 6, et trois coeurs au board. Suffisant pour énerver la SB, qui envoya ses 18k jetons. David, à qui il restait quelque 25k jetons, décida de payer simplement en espérant que le BU relancerait... Mais ce dernier décida de payer également les 18k jetons !

BU : As de coeurDame de coeur pour flush max
SB : Dame de coeurDix de coeur pour 3e flush
David : TroisTrois pour full

Grâce à ça, notre ami grimpe de 30 à 85k, beaucoup plus confortable avec une moyenne à 60k jetons.

samedi, 20 avril 2019 15:36

Tsien, voilà du bouzin

Je vous préviens. J'ai pas grand chose à raconter sur ce coup. J'avais juste TRES envie de faire ce titre.

En recherche de quelque chose à raconter, je me rapproche de Michel Tsien (Vanves Poker Club), devant qui je vois un symbole "all-in". Par l'odeur alléchée, je déclenche mon appareil photo. Le bougre me tend fièrement le symbole All-In en me disant "c'est le moment de la prendre la photo, c'est peut-être ma dernière...

Car Michel avait envoyé le fameux bouzin (ses 32600 jetons restants) face à une première relance de Yannick Pasquier (Montluçon Poker Club), qui avait misé 3400 jetons. Après que tout le monde eut foldé, Yannick jeta également son jeu, permettant à Michel de respirer un peu.

samedi, 20 avril 2019 15:21

Frédéric Le Sage

Alors que je partais en quête d'un potentiel chipleader, je tombai sur la première table scrutée sur Frédéric Lesage (Poker on Mars) :

C'est des piles de 20 que t'as là ?
Ouais, ça fait 150k sans l'ante
, me répondit-il.

Un rapide coup d'oeil à l'average (50k), et on se rend compte qu'un joueur à trois fois l'average est souvent proche du chiplead du tournoi. Souhaitons à Frédéric de poursuivre sur la trajectoire qu'il a pris jusqu'ici !

Page 11 sur 81