Le Club des Clubs de Poker utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur leclubdesclubs.org vous en acceptez l'utilisation.

Les actions du CdCQue faisons-nous ?

 
dimanche, 16 septembre 2007 19:20

Rencontre avec le Senateur Trucy

Évaluer cet élément
(0 Votes)

A l’occasion de l’actualisation du rapport sur le jeu du Sénateur Trucy, Loïc Sabatte nous a permis de nous rendre à une audition au Sénat pour échanger avec le sénateur sur le développement du poker principalement en live.

Lors de cet entretien étaient présents Michel Abecassis, consultant du CdC qu’on ne présente plus, Katia Danckof, membre du CdC et de Dijon poker, porte parole pour l’occasion, Laurent Dumont, consultant et webmaster de club poker, Eric Haber, consultant et avocat, Loïc Sabatte, consultant, organisateur de la réunion et webmaster de poker.fr.

Ils ont été reçus par le sénateur François Trucy, auteur du rapport sur les jeux de hasard et d’argent, et François Régis Benois, administrateur de la commission des finances.

Rencontre avec le sénateur Trucy le mercredi 20 juin 2007.

A l’occasion de l’actualisation du rapport sur le jeu du Sénateur Trucy, Loïc Sabatte nous a permis de nous rendre à une audition au Sénat pour échanger avec le sénateur sur le développement du poker principalement en live.

Lors de cet entretien étaient présents Michel Abecassis, consultant du CdC qu’on ne présente plus, Katia Danckof, membre du CdC et de Dijon poker, porte parole pour l’occasion, Laurent Dumont, consultant et webmaster de club poker, Eric Haber, consultant et avocat, Loïc Sabatte, consultant, organisateur de la réunion et webmaster de poker.fr.

Ils ont été reçus par le sénateur François Trucy, auteur du rapport sur les jeux de hasard et d’argent, et François Régis Benois, administrateur de la commission des finances.

Compte rendu

Les objectifs du sénateur sont d’actualiser son rapport sur les jeux de hasard et d’argent, c’est la troisième édition. Ce rapport se présente en trois parties :

  • La première présente les éléments statistiques de la situation.
  • La seconde partie souligne les nouveautés en terme de jeux et les pratiques posant problèmes. Nous sommes directement concernés par cette seconde partie.
  • La dernière partie fait une comparaison internationale.

Nous avons présenté le club des clubs comme un ensemble de communautés de joueurs qui se retrouvent dans une vision moderne et différente du poker avec des adhérents qui viennent plus des échecs, du bridge ou du backgammon que d’autres jeux d’argent. Avec pour conséquence un développement plus grand de la stratégie par rapport à l’aspect argent du jeu.

Expliquer notre approche du poker en tant que loisir et/ou compétition sportive nous a permis de nous positionner clairement dans le paysage du poker français et d’aborder les différents problèmes que nous rencontrons, insistant essentiellement sur le poker en réel et sur les difficultés à pratiquer notre passion dans le contexte légal actuel.

Cet entretien s’est avéré très instructif et nous sommes de plus en plus certains que nous sommes sur la bonne voie en recherchant la légitimité et la crédibilité indispensables pour être considéré comme un interlocuteur valable dans les prochaines discussions sur l’évolution du poker.

Nous savons pertinemment que nous devrons provoquer l’ouverture de ces discussions en étant de plus en plus présents, en menant des actions de « lobbying » claires et précises et, même si nous sommes conscients que ça risque de prendre du temps, nous sommes déterminés à continuer.

Lu 598 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.