Le Club des Clubs de Poker utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur leclubdesclubs.org vous en acceptez l'utilisation.

CoveragesSuivez la Finale.

dimanche, 07 mai 2017 21:04

Si vis passem, para bellum

En ce lundi 8 mai, jour d'armistice, la guerre se prépare dans la poker room du casino de Gujan Mestras. La guerre entre les 118 survivants des day 1A et 1B du Main Event de cette Finale C.N.I.C. 2017. Parmi eux, Pierrick Le Goff (Saintes Poker Club) peut éventuellement faire figure de favori, avec son statut de chipleader et ses 246000 jetons. A l'opposé, Olivier Glories (Poker Club Le Soler) et ses 18500 jetons risque de ne pas faire long feu avec moins de quatre BB.

Au rang des clubs les plus représentés, le NH Poker Team est le seul à avoir encore cinq joueurs en jeu. L'Association Clermont Poker et le Hold'em Club 71 comptent encore quatre qualifiés, une performance qui mérite d'être notée. Retrouvez le chipcount complet des 118 joueurs restants, dans l'ordre décroissant de leur tapis restant, à la suite de cet article.

Le début du day2 est prévu à 11h, et le Champion C.N.I.C., dont le nom figure dans la liste suivante, devrait être connu aux alentours de minuit autour de cette table finale !

lundi, 08 mai 2017 08:38

Rappel de la structure des gains

Alors que les 118 survivants pénètrent dans la poker room et retrouvent leur précieux stack, emmitouflé dans leur sac plastique depuis la fin de leur Day 1. Le seat draw a été effectué (très) tard hier soir, et chaque joueur va pouvoir découvrir les nouveaux visages avec lesquels il jouera en ce lundi férié.

Tout le monde reprendra au round 2500/5000/500. La moyenne des 118 joueurs restants se situe à 17 BB (85000 jetons), et le départ est prévu pour dans 5 minutes. Les 60 premiers repartiront les poches pleines (certains plus pleines que d'autres...). Les neuf premiers, en plus du cash, auront la chance de participer à des tournois prestigieux tels que des WSOP, WPT ou les nouveaux FPO PMU et CdC Poker Tour. La structure complète du payout vous est proposée ci-dessous.

lundi, 08 mai 2017 09:00

Olivier n'est pas Gloriès.

Tous les joueurs sont prêts, le patron de la poker room, François, ancien responsable de club CdC (debout sur cette magnifique photo flou, on fait c'qu'on peut ma bonne dame) lâche les fauves. Tout le monde aura affaire à des rounds de 40 minutes aujourd'hui, jusqu'en table finale, prévue vers 20h.

A peine le temps d'applaudir le lancement qu'une deuxième salve se fait entendre. Olivier Gloriès (Poker Club Le Soler), short stack de ce day2, pousse ses quelques 18k jetons avec KT. Il est payé par AK de Jeremy Delière (Le Flop la passion du poker). Le flop n'apportera aucune aide à Olivier, pis, un As vint définitivement l'enterrer à la rivière.

A l'instant, un deuxième sortant : Alexandre Rollet est éliminé avec KK, puisque les 66 de son adversaire ont trouvé un de leur semblable au flop, alors que tout était parti AIPF. Je vous rappelle que le classement en direct de ce day2 est tenu par le staff CdC. Si vous ne trouvez pas le nom de vos poulains dans cette liste, c'est qu'ils sont encore autour des tables !

Déjà auréolé du statut de ChipLeader en début de day2, Pierrick le Goff continue a marche en avant. Le joueurs du Saintes Poker Club, après avoir éliminé Olivier Gloriès, c'est au tour d'Arnaud Gosselin (St-Lô Poker) de subir ses foudres. Déjà deux KO pour Pierrick, et un tapis IMPRESSIONNANT de 370k jetons (soit près de quatre fois l'average. Ah bah oui, ça cause.)

Joueurs : 102/400
Blinds : 2500/5000/500
Moyenne : 98k

lundi, 08 mai 2017 09:44

Sébastien Roux s'essaie au bowling

Dans le jargon, quand on élimine plusieurs joueurs d'un coup, on dit qu'on fait un strike. Sébastien "Berserk" Roux (Aspic Poker Club Avignon, au centre de la photo, très occupé à ranger ses jetons) semble être un expert en en quilles, puisqu'il vient d'éliminer deux joueurs d'un coup. Avec les As, vous me direz, tout est plus simple.

Aux blinds 3k/6k/1k, Sébastien open à 12500 ATrèfleAPique en début de parole. Alexis Meugnier (Dijon Poker), décide de prendre sa chance et d'envoyer ses quelque 40k restants avec TPiqueJPique. En fin de parole, Thomas Le Guennec (Besançon Hold'em Poker) tente le triple-up avec QCarreauJCarreau et envoie ses 20k+ au milieu. Sébastien snap évidemment, et réalise le fameux strike malgré un board qui aurait pu générer quelques petites gouttes d'huile pour les plus émotifs d'entre nous : 6Trèfle3Pique7Pique, QTrèfle, 3Carreau. Sébastien pointe désormais certainement parmi les chipleaders du tournoi avec 270k jetons.

Blinds : 3k/6k/1k
Joueurs : 92/400
Moyenne : 107k

lundi, 08 mai 2017 09:57

Pierrick en bulldozer

Niveau 20 : 3000/6000 - 1000

Pierrick leader en jetons au début de ce day2 n’a pas décidé de changer de braquet à l’entame du jour, il continue sa stratégie d'agression et de value à gogo.

J’arrive à sa table alors que la rivière veut d’être tirée, un pot de 100.000 s’est constitué.

Board 5Pique QTrèfle 8Pique 7Pique KPique

L’adversaire de Pierrick place un barrel à 25.000 et Pierrick re-raise all in soit les 65/70K restant de son adversaire.

Fold de l’adversaire, Pierrick montre un 4Pique pour une flush un peu petite mais qui passe largement dans ce bluff.

La main d’après Pierrick min-raise, pas de résistance, il prend le pot tranquillement en montrant les as. Je pense que ces compères de tablée vont passer un dur moment. Une lueur d’espoir pour eux quand même, la table sera l’une des prochaines à casser.

lundi, 08 mai 2017 09:59

Sea slot and sun

Niveau 20 : 3000/6000 - 1000

On salue tous les joueurs qui ont bust du tournoi qui s’installent dans le patio du casino pour aller développer leur edge aux bandits manchots.

Certains ont visiblement oublié leur écran total ! Et on salue tous les joueurs qui profitent des machines à sous sur ce week-end ;)

Alors que pour tout le monde, à Gujan-Mestras, c'est la fête en cette finale C.N.I.C., un des joueurs de la communauté du CdC suit l'évènement depuis son inconfortable lit d'hopital. Vincent Ghestem, de la Red Team Poker (organisateur de la Finale C.N.E.C. 2017), devait être des nôtres dans le Main Event. Mais un malheureux accident à deux jours du week-end l'en aura empêché. Vincent, qui suit ce coverage, sache que le staff, et tes collègues de la Red Team pensent bien à toi !

Blinds : 3k/6k/1k
Joueurs : 82/400
Average : 122k

Niveau 20 : 3000/6000 – 1000

Avg 108.695

92 joueurs

Le seuil des 100 joueurs est franchi.

Lors d'un moment de pause, je discute dehors avec Fred du Poker Club Arlésien.

Il prend quelques instants pour se remettre du début de son day 2.

Il m’annonce que le poker est un jeu ou tout peut arriver. A l’entame du jour, il ne dispose que de 30.000 soit 6bb. Il m’avoue avoir passé un day 1 compliqué, pas de spot, pas de main bref un calvaire. Il est subclaquant, son tapis est menacé à tout instant s’il décide de push. Bref il n’est vraiment pas dans une situation confortable.

Mais me dit-il, le vent peut changer à tout instant. Il push ses 6 BB avec QInconnu QInconnu, miracle ou pas, il n’est pas payé mais décide intelligemment de montrer sa main pour installer dans les esprits de ses adversaires une image de garçon sérieux qui ne va pas push l’ensemble du tableau de Nash.

Et c’est le début de la remontada, il pousse 4 fois son tapis sans être payé pour grimper à 50K. Il enchaîne avec deux fois les rois, allez ca grimpe encore et sur la dernière main il passe son flip AInconnu KInconnu qui fait quinte contre les deux d’un gros stack qui call visiblement large.

Il est tout sourire désormais avec un tapis de 130.000 soit presque 22 BB.

Alors que certains luttent pour survivre avec moins de 10BB (et que l'on vient de passer à 4k/8k/1k), nos deux chipleaders ont d'autres soucis. Comme par exemple gérer ces montagnes de jetons. A l'instant, c'est Sébastien (à gauche) qui tient la corde, en ayant dépassé les 500k, alors que Pierrick n'est "que" à 485k. Tous les deux ont quatre fois la moyenne, c'est ce qu'on appelle des BEAUX chipleaders !

lundi, 08 mai 2017 10:33

Leroy prélève l'Argence

C'est peut-être facile les jeux de mots avec Leroy, mais un combo avec Eve Argence, spamal quand même nan ?

Alors que j'étais pépouze sur mon PC à vous raconter des histoires sur les chipleaders, Gaby vint me trouver pour me conter l'élimination d'Eve Argence (Arya Poker). Un gros coup pour Raphaël Leroy (à droite), et peut-être un des points d'inflexions de son tournoi. Au BU, ce dernier relance 16k sur des blinds 4k/8k/1k. Eve, en BB, et confiante en sa lecture du deck, décide de défendre cette blind qui est sienne. Et Eve avant raison d'avoir confiance ! Le flop vint AT4. Bottom two, et un As pour énerver son adversaire au cas où !

Eve masque ses deux paires en checkant, et Raphaël continue sa mise de 16k. Refermant le piège sur sa proie, Eve check-raise à hauteur de 32k. Mais Raphaël n'abandonne pas, et paye cette relance, pour trouver un deuxième As au turn.

Ce deuxième As, qui n'arrange pas Eve, lui donne néanmoins envie de pousser tout son tapis. Raphaël prit tout son temps, tanka (oui, du verbe tanker au passé simple !) un bon moment avant de trouver un call très très dur avec JJ, décelant de la faiblesse chez son adversaire. Trois paires, ça perd.

Raphaël pointe désormais à près de 300k, quand les blinds sont encore à 4k/8k/1k pour les 70 joueurs restants, et leurs 142k de moyenne.

lundi, 08 mai 2017 10:37

Le plus gros château fort

Niveau 21 : 4000/8000 – 1000

Avg 135.135

74 joueurs

Le niveau 21 est le niveau popcorn, une vingtaine de bustos depuis mon dernier post, j’en profite pour faire une visite touristique des châteaux forts de la région de Gujan Mestras.

Le plus grand, le plus beau est celui sans conteste de Pierrick.

Allez les gars ! Un peu de créativité !

lundi, 08 mai 2017 10:53

La bulle approche

Alors que le Dinner Break est annoncé dans 6 minutes, l'étau se ressere autour des 66 joueurs restants, Richard Job (Olympique Poker Club) venant à l'instant de buster en 67e position. Les 60 premiers seront payés et tout le monde veut en être.

Cette année, Stéphane et moi pourrons vous proposer un double coverage de l'explosion de cette dernière. Pendant que Stéphane fera le boulot classique, je vous ferai partager ce moment grâce à un facebook live, que l'on espère après le break.

Page 1 sur 4
Coverage Finale CNIC 2017 Day 2